Recherche

Le Blog des Livres qui Rêvent …

Catégorie

Littérature asiatique

Je suis née dans un village communautaire / Kaya Takada (2016)

Comme le titre l’indique, Kaya Takada est née dans un village communautaire au Japon ! Ses parents ont en effet fait le choix de ce mode de vie peu après sa naissance : elle n’en sortira qu’à ses 18 ans, quand on lui donnera la possibilité de faire son propre choix, rester ou partir. Publiées au Japon en 2016 et 2017, les deux parties de son autobiographie sont aujourd’hui rassemblées en un seul volume par les éditions Rue de l’échiquier, ce qui en fait un manga de plus de 300 pages, avec cependant le sens de lecture français.

Lire la suite

Quelques bonnes lectures récentes : Brontë, Yoshikawa et Coe

lapin

De temps en temps, j’essaie de rattraper mon retard de chroniques parce que je tiens vraiment à vous parler de mes dernières lectures. Voici donc trois d’entre elles qui n’ont pour point commun que mon opinion positive dessus ! 🙂 Deux classiques, un japonais et un anglais, et un contemporain d’un auteur que j’ai découvert il y a peu mais que j’ai beaucoup aimé, Jonathan Coe. Lire la suite

Les délices de Tokyo / Durian Sukegawa (2013)

délices

Sentarô est un gars un peu paumé : sorti de prison quelques années auparavant, il a repris la gérance d’une boutique de pâtisseries japonaises, mais sans en avoir vraiment envie. La boutique vivote, jusqu’à ce qu’une curieuse vieille dame, Tokue y entre un jour, et propose à Sentarô de l’aider à fabriquer ses dorayaki. D’abord réticent, celui-ci accepte, et le succès de la boutique ne se dément plus. Mais le jeune homme sent que Tokue cache un secret terrible …  Lire la suite

Rattrapage de chroniques : Fermine, Burdekin, Ming-yo, Irving et Troyat !

lapin alice

Un peu de « triche » aujourd’hui puisqu’au lieu de mon habituel 1 article = 1 livre, j’ai choisi de vous en présenter plusieurs, que j’ai lu il y a quelques mois déjà mais dont je n’avais pas eu le temps de vous parler …

Présentation par ordre chronologique !  Lire la suite

Marie-Antoinette, la jeunesse d’une reine / Fuyumi Soryo

marie-antoinette

Vienne, 1770. La jeune Antonia, fille de l’impératrice Marie-Thérèse d’Autriche, entreprend un voyage pour vivre auprès de son mari, le dauphin de France Louis-Auguste. Ils ne se connaissent pas, ne se sont jamais vus, et pourtant ils se sont juré amour et fidélité afin de réconcilier leurs nations respectives.
Rapidement présentée à celui dont elle devra partager la vie, « Antoinette » se retrouve propulsée dans un nouveau monde : la cour de Versailles. C’est là, dans cet environnement aux codes si déroutants, qu’elle va apprendre à découvrir la personnalité de son époux si mystérieux : Louis XVI, futur roi de France… L’amour pourra-t-il naître d’un mariage arrangé ? Lire la suite

Les romans non chroniqués en novembre, rattrapage rapide !

Quelques mots sur trois romans que je n’ai pas pris le temps de chroniquer en novembre …

L’antilope blanche / Valentine Goby (2005)antilope

En 1949, Charlotte Marthe devient directrice d’un collège de jeunes filles camerounaises, appelées les « antilopes blanches ». Elle n’est qu’une femme en deuil de son amour. Elle ne sait pas qu’elle deviendra l’héroïne discrète et passionnée d’une page oubliée de l’Histoire.

« Je rêve d’exister. Ni par vous, mes prédécesseurs, ni par toi, mon désolant amour, qui as plié ma vie à la tienne. Je rêve à mon œuvre ; elle ne ressemble à aucune autre. » Lire la suite

Les collines d’eucalyptus / Duong Thu Huong (2014)

collines

Le dernier Duong Thu Huong ! J’ai sauté de joie quand je l’ai reçu, tout à mon plaisir de dévorer ce gros pavé de mon auteur vietnamienne préférée. Je l’ai laissé mûrir lentement dans ma bibliothèque, attendant des vacances pour l’attaquer car je voulais avoir le temps de le déguster, sans être interrompue par le boulot ou déconcentrée dans le métro. Malheureusement, je vais devoir vous faire un aveu : j’ai été déçue. J’ai mis du temps à le terminer car je me suis lassée au milieu. Mais laissez-moi vous en dire davantage …

Lire la suite

Ru / Kim Thuy (2013)

ru

« Quant à moi, il en est ainsi jusqu’à la possibilité de ce livre, jusqu’à cet instant où mes mots glisssent sur la courbe de vos lèvres, jusqu’à ces feuilles blanches qui tolèrent mon sillage, ou plutôt le sillage de ceux qui ont marché devant moi, pour moi. Je me suis avancée dans la trace de leurs pas comme dans un rêve éveillé où le parfum d’une pivoine éclose n’est plus une odeur, mais un épanouissement ; où le rouge profond d’une feuille d’érable à l’automne n’est plus une couleur, mais une grâce ; où un pays n’est plus un lieu, mais une berceuse. » Lire la suite

Terre des éphémères – Anthologie vietnamienne (1994)

terre

Comme l’annonce la quatrième de couverture, « au Vietnam, la littérature est bel et bien de retour. » En pleine renaissance, de nouveaux écrivains surgissent et osent s’exprimer sur les révolutions qu’a connu leur société. Des écrivains qui ont tous pris le maquis à l’époque et qui reviennent à partir des années 1990.

Je ne connaissais que Duong Thu Huong, dont j’ai eu le plaisir de découvrir une de ses nouvelles. Mais dorénavant, je retiens aussi le nom de Phan Huy Duong (qui a également traduit tout le recueil et est traducteur de plusieurs volumes de Duong Thu Huong), de Duong Thanh Vu, de Bao Ninh. Lire la suite

Coup de coeur manga : Cesare de Fuyami Suryo !

cesare

Premier tome publié en 2006 – Série en cours avec 7 tomes (10 tomes au Japon).

Naïf et studieux, Angelo da Canossa n’est guère armé pour la vie d’étudiant à l’université de Pise, lieu d’intrigues et de tensions dans l’Italie de la Renaissance. Jusqu’à ce qu’il rencontre le mystérieux Cesare Borgia, rejeton d’une famille à la réputation sulfureuse, dont le père est sur le point d’accéder au Saint-Siège …

Entre rivalités entre les différentes factions de l’université, machinations politiques et luttes fratricides, Angelo va partager les années de formation d’un jeune homme en passe de devenir l’un des personnages les plus fascinants de l’Histoire. À ses côtés, il croisera le chemin de certains de ses contemporains les plus célèbres, de Christophe Colomb à Machiavel en passant par Léonard de Vinci… Lire la suite

Thermae Romae / Mari Yamazaki (2008-2013)

thermae romaeNous sommes à Rome sous le règne d’Hadrien. Lucius Modestus, architecte spécialisé dans la construction de thermes, se trouve être sur la pente descendante. Ses idées sont jugées trop classiques et il délaisse sa femme. Tout bascule lorsqu’un jour se baignant dans des thermes, il est aspiré sous l’eau et se retrouve projeté dans le Japon moderne. Il découvre alors des procédés et des objets inédits qu’il met en pratique une fois de retour dans son monde antique. Par la suite, à chaque fois qu’il aura besoin d’une idée pour innover, il se retrouvera dans un endroit du Japon correspondant à ses besoins. Deux civilisations en miroir qui accordent la même importance aux bains, à l’hygiène, à la détente. Des bains souvent utilisés pour tout guérir, de la dépression aux problèmes physiques.

Lire la suite

Une sélection de mangas pour les plus de 13 ans … et les adultes !

Pour faire suite à ma présentation de la sélection des Mordus du Manga pour les 8-12 ans, voici celle pour les plus de 13 ans donc adolescents, mais ils sont très bien pour les adultes également … Je rappelle que c’est une présentation des premiers tomes à chaque fois, mon analyse ne concerne que le début de chaque série.

Coelacanth / Kayoko Shimotsuki

coelacanth

Nous sommes plongés au cœur d’une trouble histoire familiale : Hisano vivait il y a 10 ans dans un immeuble qui fut détruit par un explosion. A la suite de l’accident, elle est renversée par un garçon à vélo couvert de sang, laissant derrière lui un bijou en forme d’écaille de poisson.

10 ans plus tard, un de ses professeurs est assassiné. La nuit du meurtre, Hisano rencontre un jeune homme qui semble attiré par le bijou poisson …

Suspense, méfiance, l’atmosphère de ce manga est lourde : comme l’héroïne, on n’y comprend goutte, même si l’on se doute qu’il y a une histoire d’enfant battu, d’abandon familial et de souffrance pour le jeune homme. Mais quelque chose de plus grave semble se mettre en œuvre … quelque chose de passé ou de futur, on ne sait pas, mais le manga nous laisse sur notre faim …

Un beau graphisme.

***

Piece / Hinako Ashikara

piece

Des camarades de lycée se retrouvent lors de l’enterrement d’une ancienne élève : Haruka. Or personne ne se souvient d’elle, alors qu’elle prétendait auprès de sa mère avoir des amis et même un petit ami, qui l’aurait mis enceinte. Trois de ses camarades décident de percer le mystère de la vie de la jeune fille.

Un manga intéressant, qui avance lentement mais donne envie d’en savoir plus. De beaux graphismes.

Le petit plus : les commentaires de l’auteur à l’arrière de certaines pages, en particulier sur les personnages qu’il a créé, nous aide à mieux comprendre son objectif et son cheminement …

***

Silver Spoon / Hiromu Arakawa

silver spoon

Un jeune garçon de la ville se retrouve dans un lycée agricole pour échapper à ses parents et se donner la chance d’être premier de la classe facilement. Mais il découvre un monde totalement nouveau : la campagne et ses contraintes ; et surtout des camarades qui sont nés dans ce monde et qui sont tous bons à leur manière.

Petit à petit, il commence à les apprécier et à s’adapter à ce nouveau rythme. Mais sans cependant savoir que faire de sa vie, alors que les autres sont destinés le plus souvent à reprendre l’entreprise familiale …

Un beau début de série, très loin d’être gnangnan : intéressant pour les jeunes qui hésitent dans leur vocation. De plus, il charrie un message important autour des valeurs du travail, de l’amitié, de la solidarité. A découvrir !

***

Barakamon / Satsuki Yoshino

barakamon

Un jeune calligraphiste prometteur voit son travail remis en cause par le directeur d’un musée où il expose : celui-ci lui reproche de ne pas être assez créatif. Vexé, Seishû  Handa le frappe d’un coup de poing. Pour lui rafraîchir les idées, son père l’envoie sur une île pour réfléchir à ses erreurs. Là-bas, le jeune homme découvre un monde différent, très simple où les gens n’hésitent pas à s’entraider tout en étant attachants, farfelus et plein de vie. Il rencontre surtout la jeune Naru qui est Barakamon, ce qui signifie « Avoir la pêche » !

Un manga frais et drôle avec un anti-héros agaçant mais qui semble retourner dans le droit chemin … Indispensable si vous voulez vous détendre ! 

***

Tokyo Esp / Hajime Segawa

tokyo esp

Rinka vit avec son père dans un modeste appartement de Tokyo. Un jour, elle aperçoit dans le ciel un manchot qui vole au milieu d’un banc de poissons lumineux. La jeune fille s’évanouit … A son réveil, elle est dotée de mystérieux pouvoirs. C’est le début d’une nouvelle vie pleine d’aventures !

Un manga sympathique mais sans plus. Je n’ai pas du tout accroché au graphisme, et j’ai trouvé les personnages caricaturaux, tout comme certaines situations.

***

Amnesia / Yoichiro Ono

amnesia

Mon coup de cœur !

En 2038, un million de personnes se trouvant dans le centre de Tokyo furent dépouillées de leur mémoire en un instant. La cause de cet horrible incident n’a jamais été déterminée et aucun remède n’a été trouvé. Afin de juguler toute panique et de gérer ce mystère, le gouvernement a construit une seconde ville, sous Tokyo, où les personnes affectés par ce mal étrange ont été parqués. Un nom a même été donné à ces victimes : les KID’z. Car, tels des enfants, ils doivent tout réapprendre, quel que soit leur âge. Si le mystère reste entier, les enquêteurs tentent toujours d’en trouver l’origine et la raison, d’autant qu’il semblerait que certaines personnes en savent plus qu’elles ne le prétendent.

Nous découvrons un monde terrible à travers les actes d’un héros qui semble plus intelligent que les autres, même s’il est désorienté … Et bientôt, on suspecte qu’il y soit plus quelque chose dans cette catastrophe … Un graphisme magnifique, un suspense haletant : un début de manga parfait !

Le plus : c’est une trilogie dont la publication est terminée …

*

Et voilà, ma revue de manga est terminée, j’espère que cela vous aura donné des idées … Ce que j’ai découvert pour ma part, en lisant ces différents textes, c’est la grande diversité du manga, qui peut aborder tous les genres, du policier au burlesque en passant par la science-fiction, peut s’adresser à tous les publics … Il y a tellement à découvrir dans ce domaine, qui malheureusement souffre d’une étiquette de sous-littérature ou de littérature pour adolescents, ce qui est bien dommage …

Je vous propose de me suivre dans un nouveau rendez-vous, pas trop contraignant :

manga

L’idée étant de pouvoir publier un billet quand la série est finie, ou en tout cas assez avancée pour qu’on puisse juger de sa qualité ! Je relayerai vos billets sur une page dédiée pour que chacun puisse découvrir les lectures de tous.

Qui est partant ?

Prochaine date de publication : Samedi 30 novembre.

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :